Chapitre 1
Chapitre 2
Chapitre 3
Chapitre 4
Chapitre 5
Chapitre 6
Home
 

Top Option


Des options à horizon 1 minute

Plongez avec délice dans l'univers du jeu où les cours ont plus de probabilité de ressembler à autre chose que du pur hasard comme avec la roulette de casino

Sur quoi joue-t-on et avec quel courtier ?


Euronext

La Bourse de Paris est gérée par une société cotée elle-même… à la Bourse de Paris : il s’agit d’Euronext. A ce jour, trois places financières sont réunies au sein d’Euronext, Amsterdam, Bruxelles et Paris. Mais, je suis convaincu que la construction européenne va entraîner une fusion générale des bourses de chaque pays. Et ce sera pour le plus grand profit de tous.


En effet, actuellement, les investisseurs français disposent d’environ 150 actions de premier plan. En réunissant les différentes places boursières, on peut penser que l’échantillon de grandes entreprises va être multiplié.


Souvenez-vous des fonctions de « screening » présentées dans un chapitre précédent. Avec une stratégie fondée sur cinq critères, nous obtiendrions chaque semaine à la Bourse de Paris (composée d’environ 150 actions majeures), de zéro à dix titres qui respectent les conditions. Et la qualité ne serait pas toujours présente. Alors qu’avec cinq cents actions au départ, la liste d’arrivée grimpera et nous aurons alors la certitude de trouver des valeurs dont les caractéristiques correspondent complètement à ce dont nous avons besoin pour acheter et vendre.


La Bourse de Paris

Euronext a décidé de simplifier. Désormais, il existe quatre types de marchés. D’un autre côté http://www.24optionfrance.net/ , l’ensemble des entreprises cotées à Paris va être divisé en trois catégories.


La liste A regroupe les sociétés les plus importantes.


La liste B est composée des sociétés de taille intermédiaire.


Enfin, la liste C réunit les PME / PMI de taille plus modeste.


A côté de ces trois compartiments, A, B et C, existe le marché SRD https://twitter.com/bertin_jules . Il reprend une bonne partie des entreprises de la liste A. La seule et grosse différence est la possibilité qu’offre ce dernier, de jouer avec effet de levier, à la hausse comme à la baisse.


Compte tenu de notre programme, jouer à la bourse en n’y consacrant qu’une seule heure chaque week-end, le marché du SRD ne nous intéresse pas. L’effet de levier exige, en effet, un suivi au moins quotidien. En outre, le concept de gagner de l’argent lorsqu’une action baisse, ne convient pas à tout le monde.


La liste A, notre priorité

Je présenterai dans les autres parties de ce livre, des critères précis, afin que vous puissiez sélectionner, dans une liste personnelle, les titres intéressants. A ce stade, je peux simplement expliquer que plus une action a un volume d’échange et une volatilité d’un type particulier importants au quotidien, et mieux c’est pour les stratégies présentées dans ce livre. Puisque les gros volumes se rencontrent principalement sur la liste A, nous nous concentrerons donc sur ce marché. Mais, cela n’exclut pas que ponctuellement, des actions de la liste B parviennent à respecter les critères de sélection.


De toute façon, cela ne change rien. En effet, Axial Finance Expert, le logiciel boursier qui va nous accompagner tout au long de ce livre, sélectionne parmi des milliers ou des dizaines de milliers d’actions celles qui respectent vos critères, quels qu’ils soient.


Le reste de l’Europe est incontournable

Internet, les logiciels boursiers et la puissance de traitement informatique rendent aujourd’hui possibles des approches d’investissement en bourse, qui ne pouvaient pas être mises en œuvre par de simples intervenants particuliers, il y a quelques années.


Ainsi, Axial Finance Expert met à jour automatiquement à l’ouverture du programme, les dernières cotations de l’ensemble des actions Euronext (Paris, Amsterdam et Bruxelles). Il en coûte 19 euros par mois, ces prix de juin 2005, étant susceptibles d’être modifiés à l’avenir.


Mais, j’ai déjà exposé les limites du marché des actions françaises (trop peu de valeurs), un obstacle que nous sommes obligés de contourner. Heureusement, en 2005, il est très facile de mettre en place une solution palliative.


En effet, si vous désirez augmenter vos chances et votre confort, en filtrant les actions des autres places financières européennes (notamment l’Espagne, l’Italie et l’Allemagne), Axial Finance Expert propose une mise à jour également automatique à 19 euros, soit un total de 38 euros par mois.


Ainsi, sans rien faire sur un plan technique et informatique, vous accèdez très facilement à une information concernant plusieurs centaines d’actions de premier plan.


Encore une fois j’insite, il ne faut surtout pas hésiter à sortir des frontières françaises. Si la bourse belge présente l’inconvénient d’une cote peu fournie en grandes valeurs, les autres places financières sont très ressemblantes à celle de la France. Au départ, certains investisseurs, en particulier débutants, ont peur et se laissent impressionner par le côté international. Mais ce n’est rien. Tout ceci est encore plus vrai depuis qu’internet existe.


Enfin, pour les ambitieux qui souhaitent jouer sur les actions du reste du monde (en particulier sur le marché américain), le supplément mensuel est encore une fois de 19 euros sur Axial Finance Expert. Au total, les frais informatiques s’élèvent donc à presque 60 euros par mois, auquel il faut rajouter le coût mensuel de la connexion internet, soit un budget global d’environ 80 euros.


La démarche qui consiste à sortir de la France est payante. Les marchés américains sont en effet le temple des hausses extraordinaires de titres. C’est, très clairement, LA place financière qui offre le plus d’opportunités de gains, de part le comportement technique de ses actions.


En adoptant la politique de l’ouverture sur l’ensemble des principales places boursières occidentales, vous mettez ainsi la main sur une liste de plusieurs dizaines de milliers de valeurs à filtrer.


C’est l’assurance pour vous de pouvoir jouer en permanence en bourse, grâce à la présence de centaines de signaux. Il devient ainsi possible de « faire la fine bouche » en n’intervenant que sur les graphiques aux caractéristiques les plus pures. Les progrès de l’informatique et d’internet le permettent, alors pourquoi s’en priver ? Je sais bien que la plupart d’entre vous préféreront se contenter des actions françaises, mais fondamentalement, rien ne diffère dans la démarche proposée par ce livre entre la France et l’international !


Cependant, il subsiste une autre contrainte.


Le courtier

A côté des aspects informatiques nécessitant un logiciel boursier développé, reste à régler le problème du courtier. Impossible de jouer en bourse sans ouvrir un compte internet chez un « broker ». C’est lui qui vous donne accès aux cotations des actions. Sans courtier, point de salut. Et à moins que vous ne souhaitiez enrichir honteusement l’agence bancaire qui tient vos comptes et vous délestera de votre argent… tout en vous imposant des contraintes techniques absurdes, je vous invite très fortement à ouvrir un compte de bourse sur internet.


J’ai régulièrement reçu des demandes d’informations sur les différents intervenants et la manière de les choisir. Globalement, il existe en France trois courtiers majeurs.


Boursorama Invest qui appartient à la Société Générale, est le numéro 1.


Cortal Consors, propriété de BNP PARIBAS, est numéro 2.


Fortunéo est l’outsider, le numéro 3.


Quelle est ma recommandation ? En termes de prix, Fortunéo est le moins cher, ce qui est normal, car il ne bénéficie pas de l’assise de la Société Générale ou de BNP PARIBAS. Il a donc besoin de pousser un peu sur ses tarifs pour rester compétitif au niveau commercial.


Bousorama est leader en France, mais sur un plan européen, la Société Générale est en retard par rapport à Cortal Consors qui est le courtier numéro 1 en Europe, avec une marque unique, une intégration technique incontournable et probablement inégalée par les concurrents.


C’est donc pour ces dernières raisons que je recommande Cortal Consors et que j’ai souhaité leur présence dans ce livre. Ils ne sont certes pas toujours les moins chers, mais ils permettent de jouer sur les marchés d’actions européens, sans surcoûts ni tracas administratifs. Ils sont donc les partenaires idéaux pour mettre en application les théories de ce livre.


En sélectionnant leur pack Pro-Active Trading, l’aller et retour revient à environ 0,40% TTC, une tarification vraiment attractive. En plus, vous accédez à une plateforme de trading temps réel. Enfin, si plus de cinq ordres sont exécutés dans le mois, la cotisation à ce pack (10,76 euros) est remboursée et les droits de garde offerts. Ces tarifs sont uniques et valables pour la France, l’Allemagne, l’Italie et l’Espagne. Attention, il peut exister au-delà des frais de courtages classiques, des taxes locales variables, notamment en Espagne. Vous trouverez leur liste sur le site www.cortalconsors.fr. Elles sont de quelques euros selon la taille de vos ordres.


Toutefois, à l’international, notamment en Angleterre, Suisse, Etats-Unis, les frais de courtages sont supérieurs. Il en coûte 29 euros pour les ordres d’un montant inférieur à 5.000 euros et 0,55% TTC au-delà, jusqu’à 100.000 euros. Si Cortal Consors se charge de tous les aspects liés au change, offrant en toute sincérité un service excellent, il faut bien admettre que ses tarifs ne sont pas compétitifs sur les marchés américains. Boursorama et Fortunéo proposent de bien meilleures offres. Seulement, cela implique d’ouvrir plusieurs comptes, ce qui complique les choses.


La solution finale

Par optimisation des contraintes, je vous propose en conséquence, de sélectionner en priorité les quatre marchés standards de Cortal Consors et de souscrire un abonnement pour la mise à jour automatique des cours sur le logiciel Axial Finance Expert, de 38 euros. Vous pouvez ainsi vous laissez tenter par les sirènes des places européennes. Concrètement, démonstration est faite qu’il est en effet possible de se lancer avec un budget d’environ 60 euros par mois, plus l’acquisition d’Axial Finance Expert (d’une valeur de 690 euros TTC, mais une bonne surprise vous attend à la fin de ce chapitre, grâce à Cortal Consors) ou d’un autre logiciel boursier équivalent, et pour l’ouverture d’un compte titres chez Cortal Consors.


Si vous pouviez imaginer simplement votre chance en comparaison de ce qui existait il y a seulement dix ans ! Internet a littéralement révolutionné la bourse en la rendant totalement accessible sur un plan international. Même les professionnels aguerris dans les banques d’affaires au début des années 80, ne disposaient pas du niveau de puissance des outils qui sont proposés dans ce chapitre !


Bien vous représenter comment ça marche

Le samedi, vous ouvrez votre logiciel qui récupère, tout seul, l’ensemble des dernières cotations sur Paris, Francfort, Madrid et Milan. En deux clics de souris, vous lancez ensuite différents calculs afin de déterminer quels sont les titres respectant les critères qui seront présentés dans les parties suivantes. Vous obtenez une liste d’actions à choisir. Vous en choisissez quelques-unes en fonction des positions en cours que vous avez déjà réalisées et donc, de la place disponible sur votre compte. Dans un second temps, vous analysez vos positions ouvertes afin de déterminer si ces dernières doivent être revendues ou conservées en portefeuille. Vous refermez Axial Finance Expert et vous accédez ensuite à votre compte de bourse sur le site www.cortalconsors.fr. Vous ouvrez les carnets d’ordres et vous passez les ordres à exécuter le lundi matin suivant dès l’ouverture. Et c’est fini. Rendez-vous le samedi suivant.


ANNEXES 2010 spécial courtier

Il s’est écoulé de nombreuses modifications dans le paysage de la finance en seulement trois années.


A l’origine de ce livre existait une offre pour les clients qui ouvraient un compte chez Cortal Consors, permettant d’obtenir 200 euros de réduction pour l’achat du logiciel Axial Finance Expert.


Aujourd’hui, tout ceci est un peu dépassé avec le déferlement commercial des CFD.


Grâce à ces produits, vous pouvez facilement accéder à de très nombreux marchés à des coûts imbattables et avec un effet de levier nettement plus élevé sur sur les actions.


Je vous invite à étudier les offres CFD des courtiers.


Concernant Axial Finance Expert, je répondrais à deux points. La version experte est incontournable, car elle est la seule à offrir la possibilité d’une programmation personnalisée. On me demande très souvent pour des raisons évidentes d’économies, si la version PREMIER n’est pas suffisante. La réponse est NON !


Deuxième point : faire de l’analyse technique à partir des cotations de CFD offertes par les courtiers n’est pas une bonne idée. Je dirais même qu’il s’agit d’une très mauvaise idée, car ces cours ne réflètent pas toujours parfaitement la réalité. Cela pourrait introduire un biais statistique important.


Attention donc à ne pas confondre les cotations officielles des bourses européennes avec les cotations des courtiers en tant que market maker.


 


Options binaires Broker CFD
Avec Optionweb, spéculez à très court terme
 

 

A découvrir également

Le broker le plus compétitif et le plus spécialisé de la place parisienne sur le CAC 40